Service payant de Renseignements Téléphoniques 24h/24 - 7j/7

En direct avec nos conseillers

118 208
Site privé distinct des marques exploitant le 118 208, numéro de renseignement téléphonique et éventuellement de mise en relation (Service payant)
appelez le 118 208
118 208
Service 2,99€/appel + 2,99/min + prix d'appel

Missions locales

En France, depuis plus de trente ans, les missions locales ont pour but d’assurer l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. Ces organismes ont pour mission de soutenir les jeunes et leur permettre de résoudre les différentes difficultés que pose l’entrée sur le marché du travail. Ces espaces sont repartis sur le tout le territoire.

Annuaire des régions/départements

Quel est le but d’une mission locale ?

Une mission locale a pour but d’assurer l’accueil, l’information et l’accompagnement des jeunes âgés de 16 à 25 ans, qui ne sont plus dans un cursus scolaire. Ces institutions ont également pour mission de mettre en place une politique à l’échelle locale visant à aider à l’insertion professionnelle des jeunes. Les domaines d’actions des missions locales sont relativement vastes. Ils concernent les questions d’emploi, d’orientation, de mobilité, de logement ou encore de santé. Les missions locales représentent un service public et possèdent des liens assez étroits avec Pôle emploi. Au niveau national, une structure associative, l’Union nationale des missions locales (UNML) a été mise en place. Elle rassemble les directeurs de missions locales.

Pourquoi joindre par téléphone une mission locale ?

Appeler l’accueil d’une mission locale est très utile, car cela permet de se renseigner sur ses horaires d’ouverture. On peut aussi s’informer sur les différents services proposés et les personnes-ressources qui travaillent au sein de la structure. Vous pourrez aussi demander les moyens d’arriver jusqu’à l’établissement. Est-il accessible en voiture ? Est-il desservi par les transports en commun ? Il s’agit d’une donnée importante que d’avoir des détails sur l’accessibilité de ce lieu. Une personne qui se trouve à l’accueil de la mission locale pourra vous renseigner. D’autre part, vous pourrez aussi demander les pièces nécessaires pour s’inscrire à la mission locale. Il existe des documents obligatoires, mais quelques-unes sont parfois facultatives. Il est aussi intéressant d’appeler pour s’informer sur les différents dispositifs d’aides assurés par la mission locale.

Pourquoi utiliser notre service de renseignements téléphoniques ?

Il est très utile de nous appeler pour obtenir les coordonnées téléphoniques d’une mission locale. En effet, nos services constituent un gage d’efficacité. Plutôt que de passer de longues minutes sur internet à chercher péniblement le numéro de téléphone de la mission locale, vous pourrez l’obtenir beaucoup plus rapidement en nous appelant. À noter que nos opérateurs sont implantés en France. Il possède une vraie expertise en matière de renseignements téléphoniques. Nos collaborateurs disposent de fichiers régulièrement mis à jour. En quelques instants, vous obtiendrez le numéro de téléphone et pourrez choisir de le récupérer ou bien d’être mis en relation directement. Notre service est payant, mais il apporte une réelle plus-value. Après l’avoir testé, cela deviendra un réflexe de l’utiliser.

Comment se déroule un entretien à la mission locale ?

Si vous voulez rencontrer un conseiller de la mission locale, c’est relativement simple et rapide. Il faut fixer un rendez-vous en appelant la structure proche de chez vous. Dès lors, un conseiller constituera un interlocuteur dédié durant votre parcours. Celui-ci pourra assurer une aide globale pour vous orienter sur votre projet professionnel, la validation de vos compétences acquises, réaliser un bilan de santé ou encore vous permettre de financer votre permis de conduire, un sésame souvent important pour trouver un emploi.

Quelles pièces faut-il fournir pour s’inscrire à la mission locale ?

Pour s’inscrire à la mission locale, un certain nombre de pièces sont nécessaires. Certaines sont obligatoires, d’autres sont facultatives. D’abord, pour les documents indispensables, il y a la pièce d’identité, la plupart du temps un justificatif de domicile est nécessaire si votre adresse n’est pas indiquée sur la pièce d’identité. Si vous avez entre 16 et 18 ans, on vous demandera aussi un bilan de scolarité. Pour les pièces qui sont facultatives : un CV et une lettre de motivation, une preuve d’inscription à Pôle Emploi et une attestation de sécurité sociale.

Les missions locales : une aide précieuse pour entrer sur le marché du travail

Les missions locales disposent d’une branche emploi. Des bénévoles et des conseillers peuvent renseigner les jeunes. Des entretiens peuvent être organisés. Parmi les bénévoles, on compte un certain nombre de retraités qui comptent une certaine expérience du monde du travail et peuvent ainsi distiller des conseils très précieux. Ainsi, ils peuvent indiquer clairement quelles sont les attentes des entrepreneurs et expliquer aux jeunes comment mettre en avant leurs qualités pour espérer décrocher un emploi. Il s’agit de mettre en place une aide personnalisée qui tient compte du profil de chaque personne. En France, on compte près de 440 missions locales et plus de 6 800 espaces d’accueil, implantés sur tout le territoire métropolitain et les territoires d’outre-mer. Chaque année, plus d’un million de jeunes bénéficient d’un accompagnement de la part des services des missions locales. Plus de 13 000 personnes œuvrent à aider ces jeunes à entrer sur le marché de travail.

Des conseils pertinents pour décrocher un emploi

Les bénévoles et conseillers proposent deux types d’aides. D’abord, des entretiens occasionnels qui permettent d’accompagner les jeunes. Il peut s’agir d’une aide pour rédiger un CV, une lettre de motivation, ou de faire un entrainement pour un entretien d’embauche. Les conseillers peuvent donner quelques ficelles pour réussir cet exercice qui est très codifié. Il faut avoir certaines postures et s’exprimer d’une certaine manière. Les recruteurs attendent certaines réponses à leurs questions. Il faut vraiment montrer sa motivation au cours de cet entretien. Ensuite, les conseillers assurent un accompagnement sous la forme d’un parrainage. Les conseillers expliquent aux candidats comment décrypter une offre de travail et guident les jeunes sur les postes qui correspondent vraiment à leurs compétences. L’idée est d’être le plus efficace possible. Une fois le jeune embauché, un suivi est réalisé pour s’assurer de sa bonne intégration au sein de l’entreprise.

Les missions locales : des lieux pour consulter les offres d’emploi

Dans les missions locales, les jeunes peuvent consulter les offres d’emploi depuis les zones « Cyber emploi » qui sont spécialement dédiées. Plusieurs sites internet sont spécialisés pour les offres d’emploi. Ensuite, une fois que les jeunes ont repéré des annonces, les conseillers peuvent faire le point sur leur sélection. Il faut vraiment lire attentivement les différents critères qui permettent de postuler à un emploi. Rien ne doit être laissé au hasard. Il faut bien regarder le niveau de diplôme requis ou l’expérience minimale exigée par le responsable des ressources humaines.

Les missions locales : une aide pour suivre des formations

Un certain nombre de jeunes sortent du système éducatif sans aucun diplôme ni qualification. Il s’agit parfois de personnes qui ont connu un décrochage scolaire et qui se retrouvent au bord de la route. Trouver un emploi est alors compliqué, la mission locale peut être une aide pour orienter ses jeunes vers une formation. Les formations en alternance constituent une option très prisée. Au fil du temps, certaines missions locales ont d’ailleurs noué des collaborations avec certaines entreprises. Généralement, un réseau d’entrepreneur accepte de soutenir ces jeunes. Après avoir obtenu un diplôme ou réalisé une formation, la probabilité de trouver un emploi sera plus grande. Certains secteurs recrutent comme dans le bâtiment ou la restauration. Le but est de réduire le taux de chômage des jeunes qui est élevé, surtout dans certains quartiers.

Une aide à l’entrepreneuriat

Ces dernières années, en France, le nombre d’entrepreneurs a grimpé. C’est une solution pour sortir du chômage. Les jeunes qui souhaitent créer leur propre entreprise peuvent être soutenus par la mission locale. Le principal enjeu est de parvenir à réunir les financements nécessaires. Les missions locales possèdent souvent un carnet d’adresses avec des personnes qui peuvent aider ces jeunes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat. Ce coup de pouce est souvent précieux. Les entrepreneurs peuvent donner de précieux conseils, notamment sur le parcours administratif à effectuer. Les chefs d’entreprise peuvent aider ces néophytes qui veulent se lancer.

La Garantie jeunes

La Garantie jeunes représente une aide destinée aux personnes âgées de 16 à 26 ans précarisées qui n’ont pas de travail, de formation et qui ne sont pas scolarisées. Elle a été mise en place dans toute la France en 2017. Ces jeunes sont accompagnés dans leurs démarches par la mission locale. Une aide financière est accordée pour permettre une arrivée sur le marché du travail. Le montant maximal de cette aide mensuelle est de 497 euros.

Des aides pour se déplacer

Les missions locales peuvent aussi apporter une aide financière pour permettre aux jeunes de se déplacer plus facilement. Un élément clé pour trouver du travail. Les jeunes peuvent profiter du chèque mobilité. Ces chèques peuvent être échangés contre des titres de transport ou des abonnements mensuels. La RATP et la SNCF les acceptent. Un dispositif d’aide existe également pour assurer le financement du permis de conduire à l’égard des jeunes qui ont peu de revenus. Disposer du permis est un atout, cela permet de se rendre dans certaines entreprises ou d’exercer des métiers où le permis est nécessaire.